Le backpack et son contenu


Manuel de survie en Roadtrip / vendredi, mars 23rd, 2018

Tout savoir sur le sac-à-dos et son contenu

Le backpack

Une fois que tu as choisi ta/tes destinations, il faut maintenant te préparer concrètement. La première chose à se demander, c’est quel sac-à-dos va être le plus adapté. Bon, t’as peut-être le vieux backpack de papa ou maman qui résiste encore et qui peut faire l’affaire. Ça tient longtemps ces petites choses l’air de rien. Mais dans le cas où tu dois t’en acheter un nouveau, voici qui pourra peut-être t’aiguiller…

La marque

D’une manière générale, les trois marques qui ressortent (selon si tu te situes en Europe ou ailleurs), c’est QuechuaOsprey et Deuter.

logo quechua     logo osprey     logo deuter

Evidemment, Quechua a de loin les meilleurs prix. La surprise est que la qualité n’en est pas beaucoup moindre pour autant. Toutefois, les Osprey ont une garantie A VIE. Alors que Quechua, c’est 10 ans. On s’entend, c’est déjà pas mal comme période. Deuter, c’est apparemment une année.

Si tu as l’argent (environ 100 à300€ le backpack), que la santé de ton dos est particulièrement importante (tu es grand(e) sportif(ve) ou que tu vas voyager longtemps longtemps (genre 1 an), je te conseille Osprey ou Deuter. Je n’ai jamais essayé de Deuter mais ils ne sont pas leaders pour rien. Quand on regarde les caractéristiques des sacs, on voit directement qu’ils savent ce qu’ils font ! Et les avis vont dans le même sens. Osprey, j’ai pu le tester en magasin. Ils sont super confo ! On ne peut clairement pas dénier leur qualité et professionnalisme. J’ai aussi entendu dire qu’ils avaient un bon SAV, facture à l’appui (si une de tes sangles se brise pendant ton tour du monde par exemple).

Par contre, si comme moi, t’es fauché, alors c’est Quechua 🙂

Au final, comment choisir ?

En ESSAYANT ! Tu sauras quel sac te convient le mieux à toi et à ta morphologie, surtout en tant que femme. En parlant de ça, veille à prendre un sac pour femme si t’en es une. Ils sont conçu pour nous, notre poitrine, notre dos et taille plus petits. Ça apporte un confort que tu ne retrouveras pas dans un sac mixte par exemple.

En essayant les sacs, tu pourras aussi te rendre compte de sa praticité, son confort. Tu pourras savoir si le design, l’emplacement des poches, la façon dont le sac à été pensé va dans le même sens que toi.

Si ce n’est pas possible, prends l’avis de plusieurs personnes, de vendeurs en magasin de sport, des communautés qui s’y connaissent et ont pu tester.

Mon sac à moi ♥

backpack forclazAu début, je partais avec un petit sac type Eastpack. Pour un weekend ou pour 2 mois, je prenais tout la-dedans. Mais c’était des voyages où j’étais tout le temps logée en auberge.

Pour mon premier voyage un peu plus « roadtrip, dodo en voiture, j’ai acheté le Quechua Forclaz 50L (en gris SVP!). Et ouais, je fais partie des fauchées haha

Pourquoi ?
  1. Il n’est pas cher : 40€
  2. Le sac est assez grand, avec plein de petites pochettes et rangement partout super pratiques.
  3. Il est léger. Moi qui voyage rarement avec un bagage en soute, ça me fait gagner du poids pour la limite de 10kg.
  4. Il passe en bagage cabine.
  5. Je le trouve beau. Point non négligeable. On se le trimbale partout quand même ce petit backpack.
  6. Le dos est réglable et convient à ma petite taille de 1,65m (le poids devant être sur les hanches et non les épaules !).
  7. Garantie 10 ans.

Je me suis dis que même s’il ne convenait pas, je ne perdrais pas grand chose mais au moins je l’aurai testé. Je l’ai pris pour mon voyage de 2 mois à travers l’ouest Canadien et Américain. Et il a bien survécu. Les rangements, c’étaient tout ce qu’il fallait pour moi. Mon seul regret : c’est quand même lourd 10kg sur le dos tout le temps !

Combien de litres ?

backpackeusePour nous les femmes, je ne conseille vraiment pas plus que 50L. A moins que tu sois habituée. Pour nous, pauvres mortelles pas très fortes, 50L c’est déjà bien lourd !

Alors oui, au début, t’es toute contente de partir, tu sens pas le poids du backpack sur tes épaules. La motivation porte tes affaires. Après un mois de voyage à bouger tous les 3-4 jours, ton 50L, t’en peux plus ! Le faire et le défaire, passe encore. Mais le soulever, porter, déposer, re-soulever, mettre dans le bus, décharger du bus, marcher avec jusqu’au logement, etc… Mon petit Eastpack m’a manqué :p

Si tu as peur de ne pas avoir assez de place, dis-toi bien qu’en général, tu utilises la place dont tu disposes. Tu as un 70L, tu vas le remplir parce que tu as toute la place. Tu as un 50L, tu vas le remplir et faire des choix mais tu ne manqueras pas d’essentiels pour autant.

En plus, un 50L, ça passe dans les cabines d’avion 🙂 Pas besoin de payer de supplément !

Le contenu maintenant !

Le contenu du backpack est un peu propre à chacun en fonction de nos habitudes, nos besoins personnels, nos préférences. En tout cas, voici ma liste. Tu trouveras peut-être des choses auxquelles tu n’avais pas pensé 🙂

Bien sur, ton contenu de base va dépendre de ta destination. As-tu besoin de vêtements chauds ou non ? As-tu besoin de prévoir des vêtements pour la pluie ? Vas-tu faire des treks de plusieurs jours ? Vas-tu toujours avoir un logement type auberge ou AirBnb ?

Dans tous les cas… Plus tu auras de la place, plus tu rempliras. Mais n’oublie pas d’en laisser pour les souvenirs 😉

Trousse de toiletteTrousse de secoursLes essentielsLes chaussuresCas particuliers et extra
  • Huile de coco = démaquillant (et soin pour cils), hydratant, apaisant contre les coups de soleil, huile de massage si tu rencontres un bel inconnu 😉
  • Dentifrice solide
  • Shampoing solide : celui au Ylang Ylang et Rhassoul de l’Arbre à savon est juste divin ! Il peut servir de savon aussi. Avantage : plus de place pour d’autres liquides (limité dans le bagage cabine).
  • Petits flacons avec du gel douche/shampoing dedans si tu n’aimes pas la version solide. Tu peux mettre un bout de cellophane avant de refermer le bouchon pour ne pas que ça fuite.
  • Mascara/crayon/eye-liner.
  • Bobépines (dans une boite à tic-tac), élastiques, ce que t’utilises d’habitude pour tes cheveux.
  • Rasoir (ça passe en bagage cabine)
  • Déodorant
  • Parfum : les petits échantillons qu’ils donnent en magasin.
  • Beurre de cacao/baume à lèvre, qu’il fasse chaud ou froid, ça sert toujours.
  • Coupe menstruelle, ça prend tellement pas de place. La vraie belle découverte de cette année !
  • Lisseur : ça c’est l’objet dont je devrais être capable de me passer pour gagner de la place et du poids mais c’est juste pas possible 😂
  • Huiles essentielles = mes deux principales sont la lavande (pour les maux de tête et les piqûres d’insectes) et le tea tree (pour tout ce qui est infectieux: plaies, coupures, démangeaisons, aphtes (une goutte sur le dentifrice), boutons de fièvre, etc.). Il en existe beaucoup d’autres et chacune aide pour un problème en particulier. Selon tes petites « faiblesses », prends celles qui t’aideront le mieux. Ce site est magique pour savoir laquelle prendre selon le cas.
    • Attention ! A utiliser avec parcimonie ! Et en respectant les indications (certaines irritent la peau si on ne les dilue pas, par exemple). Renseigne-toi bien 🙂
  • Antidouleurs
  • Désinfectant transféré dans un petit flacon comme le gel douche/shampoing s’il est liquide.
  • Pilules
  • Sparadraps : indispensable pour les cloches et petits bobos !
  • Mini couteau suisse : avec couteau, ciseaux, pince à épiler, lime et cure-dent. Toujours utile pour couper des aliments, des cordes, ou la pince à épiler pour les petites opérations délicates 🙂 Jusqu’à présent, c’est toujours passé dans mon bagage cabine.
  • Batterie de téléphone portable : utile dans un long transport sans prise ou rando assez longue en nature.
  • Mousqueton pour pendre les chaussures au backpack.
  • Cadenas: 1 voir 2.
  • Adaptateurs de prise
  • Écharpe/foulard très grand : sert aussi de couverture, de châle, de coussin, de foulard, de rideau pour voiture et j’en passe. Aussi utile que son passeport :p
  • Ecouteur
  • Lampe de poche frontale.
  • Petit sac à main ou à dos pour les excursions d’une journée.
  • Copie du passeport + le prendre en photo et envoyé sur sa boite mail. 

Les chaussures, ça va être rapide :

  • Une paire de tongues ou de sandales. Ça marche pour promener dans les pays chauds mais aussi pour se balader dans les auberges et surtout se rendre aux douches. On ne sait jamais quel état de propreté on va trouver 🙂 C’est aussi pratique d’avoir ce genre de chaussures quand nos baskets nous font des cloches.
  • Une paire de chaussures fermées dans lesquels tu te sens à l’aise et avec lesquelles tu peux marcher des dizaines de km. Ça peut être des baskets, des petites bottines, etc. Tant qu’elles ne te font pas mal !
  • Si tu prévois de faire de la rando nature, une paire de chaussures de rando bien sûr. Indispensable. Si tu prévois plutôt de la ville avec quelques marches sur chemin sec, évite-toi ce poids-là par contre. C’est lourd et encombrant ce genre de chaussures.

  • Bout de corde pour pendre le linge si tu pars en pleine nature. Note que ça peut aussi avoir d’autres utilités.
  • Essuie (ou serviette pour les non belges) si là où tu dors ils n’en donnent/louent pas. En microfibres, c’est le top.
  • Un sac à viande si les logements ne fournissent pas de draps, si t’es un peu maniaque ou si l’auberge laisse à désirer (d’où l’importance de bien choisir son auberge).kit camping cuisine
  • Kit camping de cuisine si tu campes. J’ai testé celui-ci. Il y avait la lampe de poche avec et d’autres affaires. Très pratique et compact. Le brûleur passe en cabine d’avion sans problème. Par contre, si tu utilises la poêle, elle ne tient pas bien sur le brûleur. Il faut la tenir, c’est un peu chiant. Sinon super kit ! Il faut juste acheter les couverts à part.
  • Appareil photo avec chargeur et carte mémoire : Fuji pour moi (compact et super qualité) avec un style rétro que j’adore.
  • Une rallonge/multiprise éventuellement si tu as la place pour atteindre au moins une prise dans le dortoir de l’auberge.
  • Un sifflet pour les destinations « dangereuses ».

C’est quoi l’objet essentiel que tu mets dans ton backpack ? 🙂

3 réponses à « Le backpack et son contenu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *