Les apps indispensables


Manuel de survie en Roadtrip / mardi, avril 3rd, 2018

Les apps indispensables quand tu pars en roadtrip !

Les apps ♦Transport♦

Maps.me sauve ma vie !

Quand on parle d’apps de voyage c’est la PREMIÈRE application à avoir quand tu t’en vas (n’importe où d’ailleurs), c’est Maps.me. Comme son nom peut l’indiquer assez clairement, il s’agit de cartes/GPS. L’intérêt de cette app ? Elle fonctionne hors ligne. Tu peux créer un itinéraire sans avoir besoin dune connexion, contrairement à Google Maps. Elle fonctionne en mode piéton, voiture et pour certaines villes, elle commence à indiquer les itinéraires en transports en commun.

Ce qui est sympa, c’est que la base de données est quand même assez énorme. Ça veut dire qu’il y a beaucoup de bars, resto, salle de spectacle, points de vue, etc. qui sont référencés. Tu n’es donc pas obligé d’avoir l’adresse de l’endroit où tu veux te rendre, il te suffira de faire une recherche dans l’app. Et sinon, tu peux toujours mettre un pointeur là où tu le souhaites.

apps de voyage maps.me

Attention !

Tu devras télécharger les cartes de la ville/région où tu te rends AVANT car tu as besoin d’une connexion pour ça. Si tu ne connais pas le nom de la région (l’état américain de la ville où tu vas par exemple), tu peux simplement faire un zoom sur la carte et au bout d’un moment, ça te dira de télécharger cette zone.

Google maps

Google maps reste quand même un indispensable aussi quand on parle d’apps de voyage. Ses itinéraires et évaluations de durée sont très justes. Elle est mise à jour régulièrement. Elle recense beaucoup de places. Et finalement, pour les transports en commun, c’est la plus facile. J’ai essayé différentes apps de transports en commun selon les villes où j’étais, mais je trouve que Google Maps est la plus intuitive et facile d’utilisation.

Essence & Co

Cette app te permet de savoir où se trouve les pompes à essence à proximité et de connaître les prix pratiqués. Il faut une connexion internet mais c’est très pratique quand tu te trouve dans des zones plus désert et qu’il n’y a pas beaucoup de stations aux alentours. Histoire de ne pas te retrouver en plein milieu de nul part, à sec, parce que tu pensais qu’il y aurait une pompe bientôt :p

Elle donne aussi les stations de lavages mais seulement pour quelques villes françaises.

apps de voyage essence & co

Turo

Si tu ne connais pas encore Turo, c’est un peu le AirBnb de la location de voiture. Tu demandes à des gens comme toi et moi de louer leur voiture. Tu peux voir le descriptif de la voiture, les règles des proprio, les évaluations, etc.

Les +

  • C’est moins cher que les compagnies de location de voiture.
  • Pour ma part, j’avais moins peur d’être arnaquée. Quand je regardais les avis de certaines compagnies, ça faisait peur (pas de frais surprise le mois d’après).
  • Tu parles à une personne réelle, tu as son contact, tu la vois quand tu vas chercher la voiture.
  • En cas de soucis, le support téléphonique Turo est très réactif. Avec assistance routière en cas d’accident.
  • L’inscription et la demande de voiture est rapide. Les propio ont 8h pour dire oui ou non à ta demande.
  • Comme c’est du particulier à particulier, c’est plus humain. C’est déjà arrivé plusieurs fois que le proprio me reconduise à la gare ou à l’aéroport après avoir rendu la voiture. Un petit plus qui fait du bien quand on a un gros sac-à-dos.
  • Tu n’entendras pas quand tu arriveras pour prendre la voiture qu’ils ont overbooké et qu’il n’y en a plus de disponible en fin de compte.
  • Il peut y avoir un 2e conducteur tant que tout le monde a un compte Turo conducteur validé. Pas de frais en plus.
  • Tu peux avoir 25$ de réduction sur ta première location en t’inscrivant via ce lien 🙂

Les –

  • Souvent, le kilométrage est limité. Après, de mon expérience, j’ai déjà dépassé la limite de qq miles et les proprio ne m’ont rien réclamé.
  • S’il y a un litige, il y a 25$ de frais pour Turo. Parfois, c’est un peu exagérer si le litige n’est pas très important.
  • Il faut nettoyer la voiture avant de la rendre.
  • S’il y a un accident et que tu as pris l’assurance premium, tu paies les premiers 500$ de frais. Au-delà, c’est Turo qui prends en charge. C’est positif comme négatif en fait. Si t’as des petits dégâts, ça peut vite coûter cher mais en-dessous de 500$ donc tu casques. Si t’as un gros accident, c’est pas mal par contre. A savoir que cette assurance coûte entre 7 et 10$ par jour. Chez une compagnie de location, tu n’as aucun frais à payer en cas de dégâts mais ça coûte 35$ par jour.
  • Tu dois rendre la voiture au même endroit que tu l’as prise.

apps de voyage Turo

Les conseils

  • Prends-y toi à l’avance pour réserver les voitures. Tu auras plus de choix, plus de temps en cas de refus du proprio.
  • Prends l’assurance Premium. C’est un petit coût pour plus de tranquillité.
  • Prends des photos du tour de la voiture (s’il y a une griffe ou une bosse), des km à son actif avant de partir. Et en revenant.
  • Inscris-toi via ce lien 🙂

Uber/Uber locaux

Je sais que certains en le cautionne pas mais dans certaines villes, c’est indispensable. Je pense par exemple à Mexico. Mon hôte, complètement mexicain, me disait de ne pas utiliser le métro ni les taxi car ce n’est pas très safe (tu ne peux jamais savoir si ce sont des officiels). Il me disait d’utiliser Uber. C’était plus sécuritaire. Donc simple exemple mais Uber est parfois plus rassurant à utiliser. Mieux vaut prévenir que guérir n’est-ce pas ? Alors, ça fait partie de mes apps de voyage. Autant s’éviter les problèmes au maximum.

Parfois ce n’est pas Uber mais une autre app équivalente pour une ville/pays en particulier. Renseignez-vous sur votre destination avant de partir 😉

Les apps ♦Dodo♦

Freecampsites

Ce n’est pas vraiment une app pour le coup mais un site internet. Il est construit par les voyageurs eux-mêmes. Toi, ou n’importe qui peux indiquer l’endroit où il a dormi, mettre des commentaires (calme, dérangement, patrouille, avec quelle voiture on s’st rendu, etc.), descriptions, photo, prix/gratuit et évaluations. SUPER PRATIQUE. C’est le premier site à checker quand tu dors en voiture ou en camping par exemple. Tu peux chercher la location ou regarder sur la carte près de ta position.

iOverlander

C’est un site et aussi une app. Là aussi ça t’indique les logements et type de logement pour une destination. Tu peux choisir plusieurs options tel que camping, hôtel, campement informel. Tu peux voir s’il y a du wifi, des toilettes, de l’électricité par exemple. J’ai trouvé qu’il y avait moins d’endroits indiqués que sur Freecampsites mais les deux sites sont complémentaires. Si tu ne trouves pas ton endroit sur l’un, tu le trouveras surement sur l’autre 🙂

apps de voyage iOverlander

Les autres classiques

Plus besoin, je pense, de présenter Booking, hostelworld et AirBnb. Mais au cas où, vous pouvez aller voir la page logement qui les décrit 🙂

Les autres apps de voyage ♦indispensables♦

PixlR pour les photos

La meilleure app gratuite de retouche photo à mon goût. Elle est vraiment complète. Tu retrouve un peu les différentes fonctions de Photoshop mais dans une app gratuite. Sur mon téléphone, je n’utilise plus que celle-là ! Tu peux faire des montages, utiliser des filtres ou encore changer chaque paramètre indépendamment comme tu le souhaites.

Pixlr

Wiffinity pour toujours avoir du wifi

Si tu ne peux te passer d’une connexion internet, cette app te donnera les réseaux à proximité avec leur mot de passe. Tu pourras les voir sur une carte et repérer le spot le plus proche. Certains particuliers partagent leur connexion également. Donc ce ne sont pas que des spots gratuits. Merci à eux !

Là aussi tu peux télécharger les maps avant de partir pour pouvoir l’utiliser hors-ligne.

Wiffinity

Messenger ou Whatsapp

Messenger pour ceux qui ont facebook ou Whatsapp pour les autres. Ces apps de voyage (ou non) sont pratiques car même avec une connexion assez merdique, elles fonctionnent pas trop mal. Elles ne demandent pas beaucoup de connexion, elles sont gratuites et permettent de garder contact avec les proches.

Google Translate

Tant qu’on est dans la communication… Google Translate est super bien faite. Si tu veux traduire quelque chose qui est écrit, tu peux utiliser la caméra et ça te traduit sur l’image directement. Si tu veux comprendre quelqu’un qui parle, tu utilises le microphone. Et sinon encore, tu peux simplement écrire ce que tu veux dire ou comprendre.

Ca fonctionne hors-ligne mais ça fonctionne mieux avec une connexion. Certains mots sont enregistrés dans le « dictionnaire » et tu peux donc les traduire sans avoir besoin d’internet. Mais pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités et avoir une meilleure traduction, il te faudra du réseau.

apps de voyage

Bon sur la photo, c’est pas génial mais c’est mieux de faire avec une feuille plutôt qu’un écran ^^

CalConvert

Finalement, la dernière de mes apps de voyage, c’est une application multitâche qui ne t’aidera aussi dans ton quotidien :p Elle sert de calculatrice mais aussi de convertisseurs de tout ! De devises, d’unité de mesure, de température (F° en C°), de volume pour la cuisine, de temps, de poids, tout ça, tout ça. Elle fonctionne hors-ligne en plus.

CalConvert

Et toi, c’est quoi tes apps de voyage indispensables ? 

2 réponses à « Les apps indispensables »

  1. […] Une semaine pour tout ça, c’était un peu la course mais j’ai quand même pu profiter de tous ces endroits et même changer mon planning pour faire le côté nord du grand canyon en plus. Mais c’est certain que si vous comptez sur votre pouce pour les trajets, autant vous dire que c’est mort. La voiture est obligatoire. A défaut d’en avoir une sur place, vous pouvez toujours en louer une. C’est ce que j’ai fait avec le site TURO, actif aux Etats-Unis et vraiment pratique (plus d’explications sur Turo ici). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *