San Francisco


Voyage, roadtrip : Quoi faire, quoi voir ? / dimanche, juin 3rd, 2018

San Francisco, 5 jours, 250$

J’ai eu quelques villes/pays coups de cœur et San Francisco en fait partie. Sa diversité, sa liberté, son avance par rapport à nous, petits européens, mon hôte, tout ça, tout ça, m’a conquise. Alors si vous me demandez si vous devriez y aller, la réponse est juste un énorme OUI.

Toutes les photos ici 🙂

Rues San Francisco

Budget

Si je ne compte que la ville de San Francisco, le budget a été de +- 250$ pour 5 jours. Bien sûr, ça ne prend pas en compte l’avion pour y aller. Car on vient tous d’endroits différents, n’est-ce pas ? 🙂

Si vous décidez de faire Yosemite, Mono Lake, Bodie et Lake Tahoe en plus, j’en ai eu pour 285 $ pour 3 jours supplémentaires. La location de voiture a pris une grosse partie du budget et comme je mangeais à l’extérieur (vu que dodo en voiture), la bouffe aussi.

Bon plan : location avec Turo (105$). La voiture avait un pass pour les ponts alors je n’ai pas payé les taxes pour passer dessus. Officiellement, j’aurais du. Mais le proprio de la voiture a laissé tomber, ainsi que les quelques km en plus que j’avais fait. C’est aussi pour ça que j’aime cette plateforme 🙂 Psss : pour avoir 25$ de réduction sur votre 1e location, inscrivez-vous par ici 😉

Donc, voici le détail pour les 8 jours (ouais, la bouffe c’est la vie…)

Résumé: SF : 250 $ + Parcs à côté : 285 $. Total : 535$ pour 8 jours

Logement

Commençons par la première source de dépense : le logement – 10 bons plans, 100h de conversation, 1000 rires partagés. 

San Francisco, on ne peut pas dire que ce soit bon marché (la pizza à 27$, je m’en souviens !). Quand je regardais les auberges, la moins chère (en septembre) était à 50€ la nuit. Ça calme direct…

Le bon plan si vous voyagez seul(e) sera donc le couchsurfing. Pour une nuit ou pour 5, ça vous permettra d’économiser quelques dollars. Et c’est toujours ça de pris. En plus, quoi de mieux pour visiter San Francisco que de faire connaissance et passer des moments avec une personne qui y vit?

J’ai choisi cette option là et c’était juste mémorable ! Ma 1ère expérience CS et juste inoubliable. J’ai encore contact avec mon hôte qui m’a donné de bons conseils, qui m’a emmenée sur les sommets de cette ville dès mon arrivée, qui m’a fait découvrir les super soirées à l’Académie des Sciences, et m’a fait vivre une soirée slovaque incroyable avec ses amis.

Soyez prêt à partager un bout de vie – la vôtre, la sienne-, à recevoir beaucoup sans avoir rien demander et à vivre une expérience de malade 🙂

Si vous voyagez en couple ou à plusieurs, il reste toujours l’option des AirBnb ou des motels qui sont meilleurs marchés. Ou bien les chambres privatives en auberge.

Transport

2e grosse source de dépense (après la nourrituuuure) : 66.25$

Réseau MUNI – les bus

Comme la ville est assez grande, même pour 5 jours, le pass 7 jours pour les transports en commun est intéressant (les bus quoi). Il m’avait coûté 42$ via l’application MuniMobile. Aujourd’hui (31 mai 2018), son prix est de 43$.

Ce qui est bien avec l’application, c’est qu’il suffit d’activer votre ticket une fois que vous montez dans le bus et puis c’est tout. Vous scannez votre écran et vous êtes tranquille. Le 2e avantage, c’est que le Cable Car est compris dans le tarif. Quand on sait qu’un ticket pour le Cable Car est à 7$, on est bien content de ne pas devoir le payer.

Honnêtement, je vous le conseille. Je suis du genre à parcourir les villes à pied, à faire 20km par jour mais les villes américaines, c’est GRAND ! Et San Francisco, ça monte FORT et ça descend tout aussi fort. Alors après une journée de vadrouille, j’étais bien contente de pouvoir prendre le bus pour rentrer sans devoir me soucier d’où je pouvais acheter le ticket et combien ça allait ajouter à mon budget…

San Francisco streets

Attention ! Si vous voulez traverser le Golden Gate Bridge, ce bus ne fait pas partie du réseau Muni. J’ai du payer 8$ en plus. Que ce soit en voiture ou en bus, il y a une petite taxe à payer pour passer sur le pont.

Tous les tarifs du réseau MUNI ici ! 

Le bateau

Dans les 66$, je compte aussi le bateau qui va de Sausalito (dont je vous parle un peu plus loin dans l’article) à San Francisco. Ce bus coûte 12$ pour un aller-simple et les tickets peuvent s’acheter aux machines sur le quai.

Les horaires et toutes les info ici 

Sausalito Ferry

Le reste des 66$ sont les bus depuis/vers l’aéroport (2$ et 2,25$).

San Francisco, quand & combien de temps ?

Septembre, c’est l’été indien à San Francisco alors c’est définitivement une bonne période pour y aller. Sur 5 jours, je n’ai eu que du beau temps. Le fog légendaire sur le pont, je ne l’ai vu qu’un seul matin. Bon, et une après-midi sur la plage aussi. En 5 minutes, c’était arrivé et installé. Assez impressionnant comme spectacle d’ailleurs. Mais mon hôte me disait que juillet-août, c’était tout le temps dans la brume. Alors j’ai pas vu de mes propres yeux, mais après 12 ans sur place, je lui fais confiance 🙂

Quant à combien de temps, je vous dirais : jusqu’à être ruiné LE PLUS QUE VOUS POUVEZ. 5 jours, c’est le minimum je trouve. J’ai eu le temps de faire à peu près tout ce que je voulais mais en ne traînant pas trop et il y avait encore plein de choses à voir ! Une semaine, c’est le top. Moins que 5 jours, vous allez être frustrés.

12 visites gratuites (ou presque) à San Francisco

Pier 39

Otaries Pier 39

Vous avez toujours rêvé de voir des otaries se prélasser au soleil et faire mumuse dans l’eau dès qu’il fait trop chaud ? Bonne nouvelle, dans la ville même de San Francisco, vous allez pouvoir réaliser ce vœux ! Blague à part, ça se situe dans une zone trèèèès touristique (évidemment, qui manquerait ce spectacle ?) mais c’est toujours sympa à voir quand on n’a pas l’habitude.

C’est aussi un endroit où quelques événements ont lieu, tels que des projections de films en plein air, des petits show, etc.

Cable Car • Ghirardelli Square

Depuis le Pier 39, vous pouvez facilement vous diriger vers Ghirardelli Square, petite place sympa à découvrir. Deux stops vous y attendent.

Le premier, c’est de prendre une méga super bonne glace à « The Original Ghirardelli Ice Cream & Chocolate Shop« . Une tuerie pour les gourmand(e)s comme moi O:)

Le 2e stop, c’est le point de départ du Cable Car, d’où vous pourrez le voir et le photographier de tous les côtés car il reste là un certain temps avant de démarrer.

Cable car San Francisco

Conseil : Ne faites pas la file pendant 3h pour monter dedans. Remontez un peu Hyde Street et montez dans le Cable Car à North Point Street/hyde Street. Vous ne devrez pas attendre votre tour. Bon, il n’y aura probablement pas de places assises restantes mais l’expérience n’en sera pas moins fun.

Attention ! Levez le bras quand le Cable Car arrive pour qu’il sache que vous voulez monter dedans. Il s’arrête en plein milieu de la route, c’est normal. S’il n’y a vraiment plus de place, le chauffeur vous le dira. Puis quand vous montez, montrez lui votre pass MUNI pour ne pas payer les 7$.

Lombard Street

Un 3e incontournable de San Francisco, c’est Lombard Street. Cette rue en zigzag ornée de fleurs. Vous pouvez vous y rendre avec le Cable Car et la descendre à pied par exemple. C’est très chouette à faire surtout en descente. Un peu moins en montée…

Perso, je reste admirative devant ces voitures qui l’empruntent et affrontent ces tournants en épingle à cheveux successifs. Enfin, je reste admirative devant TOUS les conducteurs de San Francisco. Si vous avez du mal dans les démarrages en côte, c’est définitivement l’endroit où aller pour devenir un(e) pro !

Lombard Street San Francisco

Chinatown

Si vous avez besoin d’un break des Etats-Unis, rendez-vous à Chinatown. Ils vivent leur quartier à fond ! Entre bâtiments de style, déco, petites boutiques de nourritures, vous vous y croirez ! Ambiance particulière mais ambiance quand même. J’avais déjà fait les quartiers chinois de Montréal, Vancouver, Toronto mais celui-là n’a vraiment rien à voir ! Il est grand et comme je vous dis… Vous changez de pays quoi !

Painted Ladies

Plus à l’ouest de San Francisco, se trouvent les célèbres « Painted Ladies ». Ces maisons colorées longeant le Alamo Square Park. Si vous voulez en savoir plus sur ces maisons, je vous invite à lire ces 25 faits méconnus sur les Painted Ladies (en anglais). Je vous conseille de vous y rendre à pied ou de vous balader dans les alentours. Les maisons (comme dans à peu près tout San Francisco en fait), sont super jolies, avec de délicats détails de façade. Le parc est évidemment bondé de touristes, mais on y trouve aussi quelques locaux, aah cette espèce rare 🙂 Enfin, c’est un bel endroit.

Sur la photo, ce ne sont pas les painted ladies qu’on voit partout mais je trouvais ces maisons-ci, qui se trouvent juste à côté des painted ladies, plus jolies. Histoire de goût :p

painted ladies

Clarion Alley Mural Project • Street art

San Francisco est riche en art ainsi qu’en street art. Et justement si vous marchez un peu dans le quartier des Painted Ladies, vous arriverez peut-être à Clarion Alley. Cette petite allée discrète, je suis tombée dessus par hasard. Elle se trouve entre Castro et Mission District. Deux quartiers très sympa à visiter aussi si vous avez le temps. Le street art est roi dans ces quartiers et il y a en dans tous les coins, avec des messages plus ou moins engagés.

Clarion alley San Francisco Clarion Alley SF

C’est aussi dans cette zone que se trouve le « Women’s Building« . Avec une décoration murale très impressionnante. On sent le pouvoir féminin en tout cas ! Un beau symbole pour cet endroit de paix et de soutien aux femmes en difficulté ou en questionnement.

Women's building San Francisco

Pssst: si vous avez une petite faim sucrée et que les pâtisseries européennes vous manquent, il y a « Tartine Bakery » non loin de là 😉

Mission Dolores Park

Si vous cherchez un chouette parc où vous poser, je vous propose le Mission Dolores Park. Il est grand, avec de belles vues et peuplé mais pas tant (comme il est grand, il y a de la place pour respirer). Je n’y ai fait qu’un tour rapide donc je ne sais pas s’il a des infrastructures particulières. Mais pour une sieste ou un picnic, c’est cool.

Twin Peaks : LE point de vue

Si vous voulez un VRAI beau point de vue sur la ville, rendez-vous à Twin Peaks au Christmas Tree Point. Et rien que pour un nom pareil, faut y aller !

Le soir, les jeunes et les couples y viennent un peu squatter (gentiment je vous rassure). Et puis les racoooons (ces ratons voleurs) se promènent là aussi à la nuit tombée !

Bref, un bon plan romantique ou simplement pour apprécier le panorama. Par contre, si vous n’avez pas de voiture, il vous faudra monter jusqu’au sommet à pied

Je n’ai malheureusement pas de photos valables pour vous donner envie d’y aller. Mon hôte m’y avait emmenée en voiture le soir où je suis arrivée. J’ai été prise un peu au dépourvu et je n’avais pas mon appareil photo avec moi. Mais je vous garantis que la vue vaut la peine de s’y rendre !

Mosaic Steps


Depuis Twin Peaks et en vous dirigeant vers le Golden Gate Park, vous pouvez faire un arrêt aux Mosaic Steps. Ce sont des marches formant une grande mosaïque. C’est un deuxième endroit pour avoir une vue en hauteur sur la ville. Les marches sont décorées des deux côtés de ce sommet. Entre la 16e et la 15e avenue, ça s’appelle 16th Avenue Tiled Steps. De l’autre côté, c’est la continuité de Moraga Street. C’est facilement accessible en bus. Après, il n’y a plus qu’à grimper les marches. Mais ce n’est pas très long et ça vaut la peine quand on a le spectacles des mosaïques qui apparaît au fur et à mesure. Puis c’est une alternative si vous ne voulez pas faire Twin Peaks à pied (mais la vue y est bien meilleure, je vous jure !).

Japanese Tea Garden

Les lundi, mercredi et vendredi, le jardin japonais de San Francisco est gratuit si vous y entrez avant 10h le matin. Un bon plan sachant qu’il coûte 9$ sinon, autant en profiter. Les portes sont grandes ouvertes et vous pouvez ressortir quand vous voulez.

Quand j’y étais, je n’avais pas l’impression que ce bon plan était fort connu. Il n’y avait presque personne ! Ce qui rend la visite encore plus agréable.

Vous pouvez déguster un thé dans leur petit café, comme si vous étiez au japon. Ce n’est pas très grand comme jardin, ça se fait rapidement mais c’est une visite à faire, loin des bruits de ville.

Soirée à l’Académie des Sciences ou juste se balader dans le parc

Alors, je suis pas très musée mais là j’ai vraiment passé un bon moment ! Que pensez-vous de vous promener dans les allées de l’Académie des Sciences, petit cocktail à la main (♥), de découvrir des fonds marins sur un fond de musique électro, ou encore de recevoir des explications sur la barrière de corail par un plongeur en direct de l’aquarium géant, ou même de jouer au trivial pursuit au milieu de la savane africaine ?

C’est ça le programme et ça bouge! Oubliez le musée silencieux et chiant 😀 Les thèmes changent régulièrement mais allez donc jeter un coup d’œil si vous avez l’occasion. Dans le genre des visites insolites, je recommande ! Ça a lieu tous les jeudis de 18 à 22h, ça coûte 15$ (alors que l’entrée normale coûte 40$ !!). Vous pouvez voir les thèmes ici.

Un seul conseil, réservez votre place et foncez !

Puis si vraiment vous ne voulez pas rentrer dans un musée, vous pouvez toujours vous promener dans le parc à côté (Golden Gate Park). Il est beau, grand et plutôt calme, lui.

Et puis, vous promener dans San Francisco tout simplement

Pour admirer les jolies maison et les boutiques bio, faire son cardio. Profiter de cette magnifique ville quoi !

6 lieux proches mais en dehors de San Francisco

San Francisco, en soi, est très gaie à vivre. Mais elle a aussi des alentours sympa si on en a marre de la ville. Allons voir ça…

Muir Woods

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre jusqu’au parc des Séquoias ou si vous n’avez pas de quoi louer une voiture, Muir Woods est une bonne alternative. Vous pouvez y accéder avec les bus de la ville et en marchant un peu (30 minutes genre). Le Bus 61 pour être précise 😉 Après, si vous pouvez louer une voiture pour un jour par exemple, c’est toujours mieux quand même, on va se l’avouer…

Je disais donc! C’est aussi un parc de Séquoias, un peu plus petit certes, mais très bien et qui vaut le détour tout de même !

L’entrée est de 10$. Mais si vous avez le pass annuel des parcs américains, c’est compris dedans.

Conseil: allez-y tôt le matin. Genre 8-9h. Après ça, beaucoup beaucoup de monde arrive et vous pourriez moins profiter de l’ambiance particulière(-ment calme et magique) que vous offre cette forêt.

Si vous avez le temps et la motivation, il y a un chemin qui part de Muir Wood pour se rendre jusqu’à la plage. Perso, je ne l’ai pas fait. Je n’avais plus assez d’énergie après Yosemite et pas vraiment le temps non plus anyway.

Comptez 2 bonnes heures pour bien profiter de Muir Wood.

Muir Woods San Francisco

Sausalito

Sausalito, c’est le petit village tout mimi de l’autre côté du Golden Gate Bridge.

Vous pouvez y aller en bus. Attention toujours à cette petite taxe pour passer sur le pont. Le village est mignon, avec de chouettes boutiques souvenirs (ou des yachts si vous avez les moyens) mais assez petit donc ça se fait vite comme visite.

Par contre, l’intérêt de cette visite, c’est la traversée en bateau ! Beh oui, vous passerez juste à côté du Golden Gate et de l’île d’Alcatraz. C’est canon.

A San Francisco, vous arriverez (ou démarrerez) au Pier n°1, dans le Ferry Building MarketPlace. Un chouette endroit pour manger (je vous conseille les burgers au Gott’s). Vous pourrez ensuite repartir dans le centre ville comme ça se situe à proximité.

Sausalito

Conseil n°1: Faites la traversée San Francisco-Sausalito en bateau, dans un sens ou dans l’autre, ça peu importe mais ça vaut les 12$.

Conseil n°2 : Faites Muir Woods et Sausalito dans une journée car c’est quand même sur le chemin. Vous économiserez une taxe de bus.

Golden Gate View Point • Vista Point

Tant qu’à être de ce côté du pont, faites aussi un stop au Vista Point (juste à la sortie du pont) et traversez (par en-dessous) pour aller au Golden Gate View Point. Depuis ces deux points, vous aurez de chouettes vue sur le fameux Golden Gate Bridge. Votre défi sera de prendre une photo sans d’autres personnes dessus :p

Alcatraz

Conseil n°1: la première chose à savoir pour visiter Alcatraz est qu’il faut réserver en avance ! Les billets se vendent vite. Ça se passe ici pour réserver.

Conseil n°2 : préférez la 1e visite du matin. L’ile sera ainsi vide quand vous arriverez (toujours mieux, pour les photos notamment), et il fera un peu moins chaud. Il n’y a pas beaucoup d’ombre sur l’île. Le dernier avantage à faire la 1ere visite est que vous pourrez prendre tout le temps que vous voulez pour visiter l’île et la prison.
Conseil n°3 : prévoyez de l’eau et des snacks. Il y a un magasin sur le bateau mais pas besoin de vous dire que c’est hors de prix.
Prix de la visite : 38$

Alcatraz

Mon avis sur cette visite ? Pas très honnête mais à faire au moins une fois.

Je m’explique… Vous avez un guide audio pour vous raconter l’histoire de cette prison et de ses détenus au fur et à mesure des salles. Ok, c’est clairement à faire, ça reste une prison mythique. Mais de mon point de vue (bien personnel), j’ai trouvé que ça faisait beaucoup : «c’était une prison de sécurité maximale tout à fait banale, où rien de particulier n’arrivait». Leur pire souffrance était de voir la ville/la vie pas loin et de rester coincer sur cette île sans pouvoir s’échapper. Ce qui je l’admets, doit sans nul doute être compliqué à vivre. Mais on sait que d’autres choses sombres s’y déroulaient et passer ça sous silence en disant que tout était normal est un peu… faire belle figure, hypocrite, montrer la belle Amérique… Nous prendre pour des cons quoi.

Donc voilà, un peu déçue de cette idéalisation. Je voulais avoir les détails croustillants moi !
Sinon pour plus de sensations, vous pouvez aussi faire la visite de nuit 😉 Elle coûte un peu plus cher cependant (45$).

Alcatraz prison

Ocean Beach

Allez ! Détendons-nous un peu ! Ambiance relax… Après Alcatraz, ça fera pas de mal 🙂

Je vous conseille Ocean Beach le soir. D’abord, pour le coucher de soleil superbe, si le temps et le brouillard le permettent. Ensuite, pour voir tous les feux de camp s’allumer sur le sable.

Et oui, chez eux c’est légal ! Et il en naît de tous les côtés, parfois avec jongleurs de feu. On chill et on apprécie le spectacle !

Sunset San Francisco

San Francisco Bay Trail • Golden Gate Promenade

De l’autre côté du Golden Gate Bridge, pour retourner vers le Pier 39, se trouve la Golden Gate Promenade.

Si vous aimez marcher les pieds dans l’eau, faire du vélo, promener des chiens contre salaire, c’est LE bon plan. C’est calme, il y a peu de gens. En plus de faire une bonne balade, vous en ferez une avec vue unique. Comptez 1h•1h30 pour le faire à pied, pépère, depuis le pont jusqu’au Square Ghirardelli.

♦ En Bref ♦

Comme vous pouvez le voir, il y a de quoi faire ! Et sans avoir forcément besoin de vider son portefeuille. Puis je suis sûre que j’ai encore oublier plein de choses.

Je n’ai pas indiqué beaucoup d’endroits où j’ai été manger car voyager en étant fauché signifie qu’en général on fait un maximum de courses pour cuisiner et éviter les resto. Donc même si j’adore la bonne bouffe, en voyage, ce n’est pas ma priorité, sauf spécialité locale (et encore) 🙂

J’avoue que j’ai eu de la chance avec mon hôte qui m’a permis de bien réduire mes frais et de m’en sortir pour si peu. Mais comme vous pouvez le voir, presque toutes les activités que je vous propose ici sont gratuites ou pas très onéreuses. Il y a donc vraiment moyen de profiter de cette ville extraordinaire sans devoir vendre un rein.  

Le mot de la fin  : go, go, GOOOOOO. C’est un voyage fabuleux que vous ne regretterez pas.

Promis ♥

Tous les lieux cités dans l’article :

Itinéraires

2 réponses à « San Francisco »

  1. Hello !
    Je n’ai pas l’habitude de faire des commentaires sur les blogs mais ça fait 3 jours que je suis dans les tréfonds de l’internet à la recherche de bons plans pour mon futur voyage ( Juillet 2019 -> congés du bâtiment obligent) et dans ce blog j’ai trouvé avant tout ce côté humain que je recherche désespérément dans d’autre aventures qui pour moi sont peuvent être trop « instagramisées ». et les activités présentées me collent à la peau ! bref MERCI !

    Nico ( un collègue de ton frère )

    1. Salut Nico !
      Désolée de répondre si tardivement, juin et juillet ont été très occupés (et août devrait pas être mieux haha). Mais je suis trop contente de lire ce compliment!
      Si je peux te renseigner sur une destination ou l’autre, n’hésites pas à me contacter. Je n’ai pas mis tous mes voyages ici alors j’ai d’autres réserves de conseils dans ma petite tête 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *